Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Critique et analyse du Tome 16 par Otakia.com

Critique et analyse du Tome 16 par Otakia.com

Critique et Analyse :
A cause du temps consacré à la réalisation du tome 2 des Légendaires Origines, il aura fallu patienter un an lieu de six mois pour découvrir cet album, mais il faut avouer que ça en valait la peine. Les attentes derrières ce tome étaient immenses et n’ont pas été déçues.

Gryf est prisonniers des Chiridans

Ce qui n’aurait pu être qu’un simple diptyque de transition avant le retour attendu de Danaël s’avère in fine une excellente surprise. Patrick Sobral nous a livré un des meilleurs tomes de la série : si le tome 12 reste le plus intense sur le plan émotionnel, celui-ci n’a rien à lui envier en matière d’enjeux, de rythmes, d’humour, se payant même le luxe d’être riche en rebondissements.
L’auteur aime prendre à contre-pieds ses lecteurs et ne s’en prive pas. Dès les premières pages, les promesses d’un combat épique faites à la fin du tome 15 s’envolent (au sens propre comme au figuré) amenant le lecteur sur une trame totalement inattendue. A partir de la planche 16, les révélations et retournements de situations se succèdent ensuite au rythme de une toutes les 2 à 3 pages nous laissant à peine le temps de reprendre notre souffle.

Les Chiridans révèlent leurs origines

Dans ce feu d’artifice d’évènements inattendus, la façon dont est clôturée le triangle amoureux formé par Gryf, Shun-day et Shimy peut apparaître comme un peu trop classique. La confrontation entre les trois protagonistes en tête à tête est éludée par le tourbillon des évènements, nous privant de voir Gryf se comporter enfin comme un adulte en assumant frontalement ses choix et ses contradictions. Depuis qu’il a quitté Shimy pour Shun-day, il a fait preuve d’une certaine lâcheté évitant toute discussion à cœur ouvert avec l’une ou l’autre. Finalement seules Shimy et Shun-day auront une chance de s’expliquer posément pour trouver un apaisement dont ne jouira probablement jamais Gryf.
Pour autant il faut reconnaître que, ce détail mis à part, l’évolution de ce triangle est rondement mené et ne décevra pas les fans.

Gryf et Shun-day

Otakia.com

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article