Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

[OTAKIA] : Critique, analyse et décryptage du tome 20 !

- Couverture -

- Couverture -

Aujourd'hui, on vous partage (un peu tardivement) l'article consacré au dernier tome paru de la série mère des Légendaires : Le Royaume des Larmes !

 

 

La plupart des personnages dans leur nouveau rôle avait été posés dans le précédent tome, il ne manquait plus que Razzia pour que l’histoire prenne son envole. Avec ce nouveau tome, tous nos héros dispersés vont converger vers la cité d’Orchidia où les liens invisibles qui les unissent vont se tisser peu à peu.

Otakia

En effet, à chaque parution d'un tome autour de nos héros, Otakia est là pour totalement décortiqué celui-ci, et le tome 20 n'y a pas échapper.

Ci-dessous vous retrouvez leur critique dans son intégralité et pour découvrir l'humour décrypté ou encore leur résumé détaillé suivez le lien vers l'article dans son intégralité en bas de page, bonne lecture Légenfans !

Après l’arc d’Anathos et la mise à mort de Danaël par Jadina, il était difficile d’imaginer que Patrick Sobral puisse à nouveau autant troubler, voir irriter ses fans. A en lire les commentaires qui parsèment les forums, il a réussi à aller encore plus loin. Il n’est pas rare de voir des postes acerbes de fans qui rejettent carrément ce nouvel arc, estimant qu’à leur yeux la saga des Légendaires s’arrêtent au tome 18. Il faut dire que l’auteur a fait bien plus que de tuer ses héros, dans le tome 19, il nie carrément leur existence. Ce tome 20 devrait donc réconcilier les fans blessés, les révélations sont nombreuses et on entrevoit enfin les fils conducteurs d’une trame qui s’annonce aussi complexe que passionnante. Non, les Légendaires ne sont pas une fiction sortie de la tête d’Artémus, oui, ils ont existé (enfin sur Alysia… ça reste une fiction sorti de la tête de Patrick Sobral).
C’est dense, dynamique et surtout ça va permettre aux plus septiques des fans de renouer avec avec l’univers qu’ils connaissent et chérissent.

Otakia

Bravo à Otakia pour ce décryptage complet, on se donne rendez-vous pour La Bataille du Néant ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article