Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Critique de " L'Héritage du Mal " par Otakia.com

Le clone de Jadina est emprisonné

 

L’auteur est revenu sur un cycle d’une histoire qui se déroule sur deux tomes, cet album est donc celui du dénouement qui répond à toutes les questions, cependant l’auteur prend un malin plaisir à faire patienter son lecteur en lui distillant des informations qui, au lieu d’offrir un début de réponse, ne font que compliquer les choses.

Cette attente permet de créer une convergence des différentes trames afin que le puzzle d’indices forme un feu d’artifice de révélations qui explosera en quelques pages dans un bouquet final mêlant confessions et action.

Patrick Sobral maîtrise toujours à merveille la narration et les cadrages, mais le plus intéressant est l’épaisseur que gagnent les personnages. Sur la fin de l’album, l’histoire a su se dégager des clichés classiques de réconciliation familiale pour donner à Jadina une attitude qui colle à son tempérament. Même si son comportement semble dur vis-à-vis de sa mère, il sonne terriblement juste et révèle le contraste très ironique du personnage, car malgré son corps qui cicatrise instantanément, les blessures de son cœur semblent incapables de se refermer.

De même, le lecteur aura du mal à refermer cet album tant il ouvre la porte sur d’autres développements. "

 

EDIT :  Le site a donné à l'Héritage du Mal , une note de 5/5 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article